Compagnie Maritime Penn Ar Bed
Cette île, dont la forme évoque une pince de crabe, présente des paysages marins d'une rare beauté qui se métamorphosent au fil des saisons. Leur caractère sauvage a séduit de nombreux artistes.
L' le, aux c tes d chiquet es et aux gr ves de galets blancs, poss de 32 km de lin aire c tier que le randonneur peut d couvrir pied.
La v g tation est rase et les arbustes tortur s par le vent ; quelques arbres prosp rent dans le vallon abrit d'Arland. La douceur du climat favorise la floraison des cam lias, fuchsias, agaves, alo s et agapanthes dans les jardins. Le site, prot g , abrite le Centre d'Observation Ornithologique qui accueille des chercheurs de toute l'Europe.
Les traditions d'Ouessant sont particulières : autrefois, les hommes s'engageaient dans la marine et les femmes devaient organiser leur survie sur une île constituée de minuscules parcelles. Agricultrices et bâtisseuses, elles cultivaient le seigle et l'orge, élevaient des chevaux, des vaches et surtout des moutons, réparaient les toits des maisons et les muretins de pierre, empierraient les chemins. Le souvenir des hommes disparus en mer était honoré par le rite de proëlla et ses croix de cire.
A Ouessant,les moutons sont élevés en liberté et se protègent du vent derrière des goaskedou, curieuses constructions triangulaires en pierre, en forme d'étoile. Les phares font partie intégrante du paysage et de l'ambiance de l'île. 
Ils balisent le rail d'Ouessant, une des zones les plus surveillées du monde. Le phare du Stiff a été mis en service en 1700, le phare du Créac'h est l'un des plus puissants du monde.

Ne passez pas à Ouessant sans visiter la maison du Niou, premier écomusée français installé dans deux maisons traditionnelles, ni le Centre d'Interprétation des Phares et Balises, qui retrace l'histoire de l'évolution de la signalisation maritime de l'Antiquité à nos jours.
Le tour de l' le pied n cessite plusieurs jours, une bonne journ e bicyclette, par les routes et les chemins int rieurs. En une seule journ e, la visite de l' le en taxi donne un aper u g n ral, le reste du temps peut tre consacr la promenade ...

D'apr s le CARNET DE BORD de Jacqueline Duroc publi aux ditions Le T l gramme